Professionnels, associations…

Tout document diffusé par la Direction d’une entreprise se doit d’être agréable à lire, fluide, précis, convaincant, et bien sûr irréprochable sur la forme.

Certains se rappelleront une chanson interprétée à ses tout débuts par F. Hardy, intitulée C’est à l’amour auquel je pense, ou, plus récemment le fameux « Omar m’a tuer »… Cela a pu prêter à sourire.  Mais comment une entreprise, dont les documents professionnels comporteraient des erreurs grossières, serait-elle considérée ?

Les entreprises publient de grandes quantités de textes pour communiquer, en externe comme en interne. Il peut s’agir de :

  • Rapports d’activité lors d’Assemblées Générales
  • Comptes rendus de réunions (Comité de Direction, C.E., etc.)
  • Courriers sensibles à des clients, à des fournisseurs, voire à des salariés
  • Journaux internes, lettres d’information
  • Communiqués de presse, documents publicitaires, sites web, …
  • Conditions générales de vente…

La qualité linguistique du texte à diffuser est un vecteur important de l’image de l’entreprise vis-à-vis de ceux avec qui et pour qui elle travaille.

Not@bene propose à ses clients professionnels, selon leurs besoins :

  • des prestations ponctuelles, ou un abonnement forfaitaire à l’année, formule plus économique.
  • des prestations complémentaires de transcription d’enregistrements (réunion de C.E., assemblée générale, conférence…).